Genèse

Les acteurs de l’environnement et du développement durable ne peuvent que constater un peu plus chaque jour leur impuissance à faire changer les comportements. Le sursaut de ces dernières années tient entre autre au fait que la communauté scientifique dans sa très grande majorité conclue désormais au changement climatique. Mais il y a encore loin du constat unanime à l’action et au changement.

Tout simplement parce qu’il est difficile de parvenir au changement profond nécessaire avec le même cerveau et les mêmes fonctionnements et conditionnements que ceux qui nous ont conduits où nous en sommes aujourd’hui.

C’est pourquoi l’action seule ne peut suffire.

Nature Humaine s’est donc rapprochée d’autres disciplines, à même d’aider ce secteur à décrypter et comprendre ces dynamiques humaines à l’origine de la crise environnementale et humaine, pour mieux les dépasser : philosophes, sociologues, psychologues, anthropologues, historiens, artistes, etc.

Nature Humaine se situe désormais au croisement de ces disciplines et propose une expertise unique avec l’ambition de contribuer à l’émergence d’une nouvelle manière d’appréhender le changement face aux enjeux environnementaux et sociaux actuels.